Lieu de pratique

Informations sur la Casa « Casa de Dom Inácio »

Le portail d’entrée de la « Casa de Dom Inácio »

Le portail d’entrée de la « Casa de Dom Inácio »

 

Allan Kardec

Allan Kardec

Le Centre de Jean de Dieu est calqué sur Le Spiritisme de Allan Kardec

La Casa de Dom Inácio est le Centre Spirituel d’un chirurgien guérisseur psychique Jean de Dieu (João de Deus) à Abadiânia, au Brésil.

Le Centre Spirite Jean de Dieu, ou la Casa de Dom Inácio, est situé au sud à environ 130 km de Brasilia sur le plateau central du Brésil, « Jean de Dieu », est le nom que Des Milliers de Brésiliens ont donné à João Texiera de Faria.
La Casa est un centre de guérison spirituelle, où Jean de Dieu  fait ce travail depuis plus de 25 années, et est situé dans une petite communauté d’environ 12.000 habitants, loin de l’autoroute entre Brasilia et d’Anápolis.

christauxIl y a une librairie qui vend de l’eau bénie, des cristaux, des livres, des chapelets, des bijoux fabriqués à partir de cristaux, les pierres des indigènes du Brésil, des triangles de prière, des bains de cristaux, et la vente de t-shirts. Des vidéos peuvent être achetées ou commandées.

Il y a un petit bar où il y a des boissons aux fruits, café, jus de canne à sucre, de l’eau de noix de coco fraîches, et pâtisseries maison.

Il y a une salle à manger juste à côté du jardin, la soupe bénite est servie à ceux qui assistent aux séances du matin, chaque mercredi, jeudi et vendredi.

La soupe(Gratuite) est bénie par les Entités, et tous sont encouragés à prendre part à ses qualités de guérison.

 

Les bains cristaux sont dans Les chambres d’un bâtiment séparé dans le jardin (Très recommandé pour les guérisons).

Un lieu de meditation

Un lieu de meditation

Le Bureau de la Casa (Secrétariat) est dans le long bâtiment adjacent la salle à manger. C’est là que tous les problèmes administratifs sont traités. Dans une des fenêtres vers l’extérieur de ce bureau, il y a un panier, où on dépose des demandes écrites et des photos de ceux qui ont besoin de soins et d’aides de toutes sortes. Ces photos, et ces demandes sont collectées deux fois par jour et remisent aux entités. Ceux-ci sont gardés pendant une année où ils reçoivent les prières et l’énergie guérissant.
Après une chirurgie chaque personne est tenue de déposer un papier dans ce panier avec son nom complet, date de naissance, âge, date de la chirurgie et le nom de Pousada (s’ils y restent jusqu’à ce que la révision), ou l’adresse d’où ils seront dans les sept jours qui vont suivre cette opération (s’ils voyagent avant la révision, qui est le huitième jour).

Tous les messages et les photos doivent comporter le nom de la personne, son adresse, date de naissance, âge, date de la chirurgie (le cas échéant), la pousada où la personne séjourne à Abadiânia.

La partie arrière de la salle principale (Coté taxis) abrite le studio d’enregistrement où les CD et les DVD sont enregistrés et copiés.

 

pharmacieLa pharmacie

Là où les herbes médicinales prescrites sont achetés se situe derrière la librairie. Les herbes et l’eau bénie, sont des éléments essentiels du traitement, dans le processus de guérison.

La salle principale de l’Assemblée :

Salle principale de l'assemblée

Salle principale de l’assemblée

C’est l’endroit où les visiteurs se rendent chaque jour à 8 heures du matin et 2heure de l’après midi. Parfois, les gens témoignent sur leurs guérisons. C’est de cette salle principale que les gens sont appelés en chirurgie ou ils font la queue pour aller devant l’entité.
Il y a deux portes de chaque côté de la salle principale. Celui de gauche est utilisé par le personnel, pour quitter les salles de méditations. L’autre (à droite) est utilisée pour entrer dans les salles de méditations qui conduisent à l’entité.

Lorsque vous entrez dans la porte à droite de la scène, c’est la première salle.

La Salle des médiums

Salle des médiums

Salle des médiums

C’est là que les énergies « lourds » des malades sont «brûlées» et harmonisées par l’énergie lumineuse produite par ceux qui méditent avant de voir les entités (par Jean de Dieu). La Casa est ouvert à tous. «Faire la méditation» dans cette salle est un acte de courage et de dévouement incroyable. Attention, le nettoyage et l’harmonisation est impérative. Toutefois, les avantages sont énormes car c’est dans ce courant que les médiums sont formés et sont ouvert par les guides spirituels et les Entités de la Casa.
Ceux qui arrivent tôt pour les sessions, et qui souhaitent apporter leur énergie à la tâche de nettoyage et d’harmonisation sont les bienvenus. Cependant, la porte est fermée de plus en plus tôt car il y a une capacité limitée.

La fête de St-Ignace  2008 - Chaise de l’Entité

La fête de St-Ignace 2008 – Chaise de l’Entité

La seconde salle de courant est une continuation de la première et est appelée : Chambre de l’entité.

C’est là que Jean de Dieu incorporé par l’entité reçoit et aide ceux qui en sont venus consulter les entités. Les médiums et les autres qui méditent, sont là soit pour produire de l’énergie pour aider les entités pour les guérisons, ou ils sont là pour être guéris eux-mêmes dans le silence parmi les autres.

 Souvent, l’Entité invite les gens à s’asseoir dans sa chambre, quand ils ont passé devant lui dans le cadre de leur traitement, où ils font à la fois «assainis», et reçoivent leurs traitements. Beaucoup de gens ont déclaré avoir été opéré alors qu’ils étaient assis dans cette salle. Pendant que une entité travaille a travers le corps de Jean de Dieu, il y a des centaines d’autres dans les chambres (et partout dans le complexe de Casa, d’ailleurs) qui travaillent  et qui aident.
Jean de Dieu est incorporé par l’Entité avant que les sessions commencent. Puis il prend place dans le second courant, ou sur la scène principale salle de l’Assemblée. Après avoir parlé pendant un moment et remercier ceux qui sont venus ce jour-là.

Salle des opérations

Salle des opérations

De la second Salle des courants, on pénètre dans la salle d’opération ou la «troisième chambre ».

Les gens qui ont chirurgies invisible vont dans cette salle. Certaines sont encore là récupérant tranquillement. Toute personne qui passe devant l’entité doit s’assoir dans cette salle et recevoir une prière, ce qui signifie, le nettoyage spirituel et énergisant. Ensuite, tous doivent attendre pour la Soupe Bénite, avant de quitter les lieux le matin.
Il y a une salle sur la droite de la Première Salle (salle des médiums) c’est la salle d’infirmerie, pour les premiers soins et repos, c’est pour les gens qui ont besoin de récupérer après une chirurgie importante, ou si elles se sentent faibles ou manifeste des problèmes de santé dans les chambres courants, ou dans la ligne.

Les Tickets

Vous aurez besoin d’un billet de passer devant l’entité. Il existe trois types de billets:

Nouveaux Visiteurs : (1° vez)
Deuxième visite: (2° vez)
Révision pour la chirurgie : (Revisão)
Vous pourriez les procurer à la Librairie.
Si vous ne parlez pas la langue portugaise, vous aurez besoin de parler à un traducteur officiel de la Casa près d’une fenêtre adjacente à la salle principale de l’Assemblée, avant que la séance commence. Il n’y a généralement une ligne, pour leur parler vous devriez donc arriver tôt. Donnez-leur vos questions par écrit (trois au maximum) et leur expliquer ce que vous voulez savoir à vos propres mots.
Des traducteurs vous aiderez lorsque vous serez en face de Jean de Dieu incorporé de l’entité, afin de traduire tout de suite ce qu’il dit, et ce que vous avez à faire. Essayez de vous séparer de ceux qui ne parlent pas le portugais, donc les traducteurs ne seront pas pressés et sera en mesure de vous dire tout avant d’avoir à aider quelqu’un d’autre.

A propos des lignes

les-lignes

Après que Jean de Dieu soit incorporé, les gens qu’il a orienté pour la chirurgie sont appelés à s’aligner dans la ligne « chirurgie ». Tous les autres doivent rester assis en silence.
Première visite : (1° vez), Deuxième visite (2° vez) et la révision(Revisão).Les personnes seront appelée à la ligne séparément, et l’ordre des lignes peuvent varier.

Si vous manquez à votre appel, ce n’est pas un problème. Vous pouvez demander de revenir à la prochaine session en raison d’un appel manqué, abandonnez vous a votre Dieu, Respirez profondément, permettez à votre déception, et vos craintes de couler à travers vous et se transformer en un, sachant que tout se passera au moment idéal. Ceci est la leçon n°1 de la guérison. Si vous ne pouvez obtenir celui-ci, alors les entités travailleront sur vous jusqu’à ce que vous repassiez.
Si votre photo a déjà été présentée à l’entité par un ami ou un guide avant de vous décidé de faire le voyage, alors vous vous alignerez dans la ligne de la deuxième fois (2o vez).
Parfois, l’Entité vous demandera de revenir sur une autre ligne pendant une autre session, Alors aucun ticket ne sera nécessaire. Dans la matinée, la ligne est appelée ligne de huit heures et l’après-midi elle est appelée ligne de deux heures. On vous montrera où vous devez vous aligner.

Assis dans les courants

1er chambre des courants, la chambre des médiums.

1er chambre des courants, la chambre des médiums.

Assis dans les courants(Méditation) est à la fois un acte de donner de l’énergie spirituelle et d’en recevoir. Le terme « courant » se réfère à l’énergie spirituelle générée par les gens qui méditent dans la chambre et est utilisée par les entités pour le processus de guérison.
Pour s’asseoir dans la première salle des courants, vous devez arriver tôt, prendre un siège, fermez les yeux et gardez les bras, les jambes non croisées. Si vous avez de la difficulté de vider votre esprit, Visualisez-vous dans un état tout à fait sain et laissez les douleurs, les souffrances et les pensées de la maladie se fondre doucement. Menez votre opinion toujours à l’amour, à la lumière, à la gratitude, à l’abandon, à l’Esprit, à l’harmonie… Le rapprochement de ces concepts dans votre conscience stimulera des fréquences plus élevées qui contribueront à une énergie plus puissante.
Le mot « courant » signifie à la Casa «chaîne», il y a une connotation de rejoindre et de relier ensemble pour créer quelque chose de solide. C’est pourquoi il est si important d’aller les courants avec des idéaux élevés et le cœur aimant.
Il faut avoir la permission de l’entité pour s’assoir dans la deuxième Chambre.

La fête de St-Ignacio en 2008. La chambre des entités.

La fête de St-Ignacio en 2008. La chambre des entités.

S’il vous dit de s’asseoir dans son courant, cela signifie qu’il vous a données l’autorisation pour la journée. Lorsque l’interprète vous dit de vous asseoir dans le deuxième courant, c’est parce que l’entité a demandé cela. Les entités exigent parfois de déplacer les gens dans différentes salles afin d’équilibrer l’énergie.

Vous pouvez laisser les courants, pour aller aux toilettes (lever tout simplement la main pour cela). Vous avez l’obligation de retourner sans vous arrêter pour manger ou pour parler parce que:

1) vous êtes ouvertes, et que vous êtes facilement influençable par l’énergie de l’extérieur.

2) il y a un temps de nettoyage importante, qui a lieu à la fin de chaque séance, et l’eau bénie, fournis à renforcer ce nettoyage. Il est très important de recevoir ce nettoyage et de boire cette eau, avant de sortir à l’extérieur.
Si vous éprouvez de la douleur, ou vous vous sentez malade pendant la séance, c’est parce que les entités travaillent sur vous. Vous n’avez qu’a levez la main si vous avez trop mal, et parlez à la personne qui s’occupe de l’harmonie du courant. Il est infiniment préférable d’aller à l’infirmerie pour la finition de la séance plutôt que d’insister sur un départ. Il est infiniment mieux pour vous et pour tout le monde.
Asseyez-vous dans les courants autant que possible!

Les courants sont des écoles médiumniques et Spirituelle.

La salle des Entités et la ligne qui se présente à Joao

La salle des Entités et la ligne qui se présente à Joao

Lorsque que vous êtes assis dans les courants l’apprentissage est en cours, et le travail est subtil. Des Médiums sont formés dans ces salles. Exemple : Vous êtes dans la salle des courants, d’abord médité sur vous-même, ensuite aider les autres autour de vous à voir la lumière.

Exprimer l’amour, la guérison et la protection de soi et des autres. Harmonisée, augmenter la lumière, le son, la guérison et l’amour.

Toute maladie a des racines au niveau de l’esprit et fait son chemin vers l’extérieur dans un manifestant de symptômes physiques comme le cancer. Sans changer la cause au niveau de l’esprit, la guérison serait temporaire. A la Casa la guérison commence au niveau de l’esprit et prend souvent du temps pour se manifester sur le plan physique. Il faut donc faire des efforts pour changer à l’intérieur.

Au travail! Vai Trabalhar!

Au travail, Vai trabalhar

Au travail, Vai trabalhar

Si des hommes d’autres pays viennent pour la première fois au Brésil pour voir João de Deus, ils présument souvent qu’il pourrait faire de miracles et les guérir une fois pour toutes et sur-le-champ. Leurs exigences et leurs attentes sont à peu près les suivantes :
Il est le guérisseur, l’homme miracle, et tout ce que j’ai à faire moi, c’est de me montrer devant lui. Si pour cela il est nécessaire de faire un peu la queue, ce n’est pas grave, il vaut le coup car il va me reprogrammer immédiatement de la maladie à la santé.

« Ce n’est pas moi qui guérit, mais Dieu ».

Autrement dit, João n’agit pas par soi-même, mais il rend possible à une force supérieure d’intervenir dans le monde matériel par le moyen de son corps. Ainsi João sert comme intermédiaire entre le monde matériel et le monde spirituel.
« Il n’y a pas de magie là-dedans. La guérison demande du temps. »
En autres termes : Si nous demandions de l’aide, les esprits bienveillants nous aideraient, mais il est à nous de faire ce qui est en notre pouvoir pour guérir.

Cela explique pourquoi le médium João dit assez souvent d’un ton emphatique :

«Au travail, Vai trabalhar,! ».

Simultanément, il indique la direction avec l’index : « Assois-toi dans la salle de méditation ».

Qu’est ce que cela signifie ? Nous, qui venons ici pour être guéri, devons y contribuer notre part aussi. Nous devons être disposé à un regard introspectif, être prêt d’aller à la découverte de nous-mêmes, à écouter (et à supporter !) le silence, à comprendre le langage de notre corps et ainsi les raisons de nos symptômes et de notre maladie.
Nous devons consentir à pardonner nous-mêmes pour les blessures que nous avons infligées aux autres et à pardonner ceux-ci qui nous ont fait du mal. Nous sommes tous appelés à abandonner la fixation sur nous-mêmes et à percevoir à quel point les autres souffrent, eux aussi ; puis nous pouvons concentrer activement notre énergie pour les aider.

Les spiritistes brésiliens sont persuadés que des êtres humains puissent vivre des guérisons spontanées si leurs dettes karmiques sont réglées. Chaque cause entraîne un effet. Chaque fois si vous blessez quelqu’un, vous provoquez un effet négatif. Cet effet négatif peut retomber sur vous comme un boomerang. Cela signifie que vous viviez également une blessure ou une situation difficile. Actuellement, votre champ d’énergie – votre aura – reflète la négativité en qualité d’obscurité ou de taches sombres.
Si vous priez pour autres personnes et si vous concentrez votre énergie sur le fait de soutenir João dans son travail, vous contribuez à un effet positif. D’une telle façon vous additionnez quelque chose à votre compte karmique et vous vous acquittez d’une dette karmique. Cela fait rayonner votre corps énergétique – votre aura – et augmente votre bien-être en général.

Méditer dans les salles de courant d’énergie peut avoir des hauts et des bas.
Il y a les plus beaux moments d’une expérience spirituelle extraordinaire où on se sent vraiment identique et en accord avec tout et avec Dieu, et ils existent aussi des heures longues, où on à l’impression d’être soumis à un test d’endurance.
Une chose est certaine : Dans la mesure où vous vous engagez vraiment au travail dans les salles de méditation et où vous plongez plus profondément dans ce travail, vous vous sentirez de plus en plus délivré de la fixation sur vos propres souffrances et douleurs et vous trouverez votre maladie de plus en plus insignifiante, par rapport à la possibilité de vous transformer en un être plus lumineux et plus aimant.

Au cas où vous voulez continuer ce processus, les entités – donc les êtres spirituels si secourables – se manifestent d’une manière toujours plus forte et plus évidente : l’obscurité commence à se dissoudre. Votre lumière devient plus claire, votre capacité d’aimer se développe et vous vous orientez de plus en plus vers votre âme, tout en éprouvant une paix profonde.

Cela est les signes de la guérison spirituelle – les miracles… !
Et – bien sûr – Jean de Dieu nous aide beaucoup à les découvrir.


Le processus de la chirurgie

Parfois, l’entité vous orientera vers une intervention chirurgicale, ou vous demandera de revenir dans la prochaine séance. Au cours de cette séance, vous devez attendre dans la salle de principale (extérieur). Les Personnes pour la chirurgie seront appelées en premier et dirigés à la salle d’opération. La plupart des personnes sont invitées à s’asseoir sur les bancs, les yeux fermés, les jambes, les bras et des doigts non croisés. Lorsque vous souhaitez qu’un endroit  bien précis subisse une chirurgie, placez votre main droite sur cette zone. Si vous avez des problèmes multiples, placez votre main droite sur votre cœur. Visualisez-vous complètement guéri les yeux fermés et sans jambes croisées.

Opération visible

Opération visible

Il est normal d’avoir des sensations physiques au cours d’une opération. Les entités utilisent une sorte d’anesthésie pendant la chirurgie, mais spirituelle, car elle disparaît, vous allez ressentir un malaise ou une douleur, tout comme en chirurgie normale. Les entités peuvent effectuer jusqu’à neuf interventions chirurgicales à la fois sur une seule personne.
L’Entité qui travaillent a travers le corps de Jean de Dieu dans cette séance, travaille avec les autres entités. Quand tout est fini, elle annoncera que les opérations ont été achevées.
A la sortie de la salle d’opération, vous devez écrire votre nom, votre adresse, le nom de la pousada où vous êtes (si vous restez une semaine), votre date de naissance, et la date de votre opération sur un morceau de papier, et le déposer dans le panier. Si, pour une raison quelconque, vous êtes incapables de faire ces choses en ce moment, assurez-vous de les faire avant la fin de votre séjour.

Si vous partez, mettez votre adresse de domicile sur le présent document.

Procédures postopératoires

Premier jour: rester au lit! Pas de Voyage. Commencer à prendre les gélules prescrites par l’entité pour la chirurgie. Le processus de guérison prend du temps.
On doit rester au lit pendant les premières vingt-quatre heures après la chirurgie. Il est interdit de se rendre à la Casa pendant ces vingt-quatre heures. Demandez à quelqu’un de vous apporter de la soupe, mais rester loin de la Casa. Éviter tout contact avec les autres et les conversations futiles. Ne pas lire. Offrez-vous comme si vous venez d’avoir une intervention chirurgicale dans un hôpital médical. Ne soulevez pas d’objets lourds. Essayez de dormir autant que possible et rester dans votre chambre et essayer de méditer.

Pendant 40 jours: Pas de sexe, ni de stimulation sexuelle d’aucune sorte. Ajouter les 8 jours pour chaque opération supplémentaire.

Pendant huit jours: la cascade sacrée n’est pas autorisé après la chirurgie. Il est toujours bon de demander l’autorisation d’aller à la cascade sacrée lorsque vous passez devant l’entité. Rappelez-vous : la chirurgie, les herbes, le travail de l’eau bénite, pour améliorer votre guérison.
Demander à l’entité avant de rentrer chez vous combien de temps votre guérison va prendre, et si vous devez revenir.

La nuit du septième Jour après la Chirurgie

Il faut se préparer à l’arrivé de l’entité de lumière. S’habiller en blanc, Placez un verre d’eau à coté du lit, avant d’aller dormir, et, avec un cœur reconnaissant, priez pour les entités et leur demander de venir enlever les points de la chirurgie.

Cette nuit est révélateur, sur l’existence de la vie après la mort !

L’entité peut frapper à la porte comme une personne normal (Nombre de gens ont été ouvrir pour ne trouver personne), fait une prière remercié la d’être venue, et souhaité la bienvenue !

Sa présence dans la chambre est puissante, n’ouvrez pas les yeux(Les yeux mange l’énergie, et affaiblie l’entité), laissez là faire, appréciez le travail de Dieu, retrouvez confiance dans l’existence, et de notre mission ici-bas !

Dans la matinée, buvez de l’eau et remercier les entités, à nouveau. Après le petit déjeuner, au cours de la séance du matin, rendez-vous devant l’entité pour la révision.

Les « herbes médicinales », prescrites par les entités de la Casa de Dom Inacio

Les entités incorporées par le médium-guérisseur brésilien João de Deus délivrent très souvent des ordonnances aux patients, prescrivant des plantes médicinales.
En fait, pendant des dizaines d’années ces plantes ont été administrées aux visiteurs en tant que remède important, susceptible de déclencher et d’accompagner à merveille le processus de guérison. Elles avaient une longe tradition, ces herbes…

La passiflore

La passiflore

Lorsque João vivait et travaillait dans une petite ferme dans un coin très éloigné du Brésil, il soignait la population indienne. Etant extrêmement pauvre, cette population n’avait pas les moyens de se procurer des médicaments. João demanda alors conseil auprès de ses entités. Celles-ci lui donnèrent des instructions et directives pour récolter et préparer les plantes curatives poussant dans les environs de la ferme. Bien plus tard, après l’ouverture de son propre centre spirituel à Abadiânia, il transmit ce savoir au bénévoles travaillant dans la pharmacie de la Casa. C’est pour cela que l’on parle toujours des herbes ou des plantes médicinales.

Gélule de Passiflore

Gélule de Passiflore

Or, elles ont été remplacées pour de bonnes raisons il y a des années déjà par des gélules de passiflore : L’administration des plantes entraînait continuellement des persécutions et des accusations de la part de médecins, de pharmaciens et d’industrie pharmaceutique.

Les prétextes d’importuner le médium guérisseur et ses assistantes à la Casa étaient toujours les mêmes : administration non autorisée des produits pharmaceutiques, la non-conformité aux directives de l’industrie pharmaceutique et l’impossibilité d’observer quelques normes d’hygiène assez particulières.
En outre, il se révéla de plus en plus compliqué de garantir la récolte et la préparation de cet excellent remède pour un flux de patients toujours plus important.
Le transport devint également un problème : Puisqu’il y avait une inflation énorme au Brésil
– dans les premiers mois de l’année 2000, le gouvernement brésilien dévalua la monnaie d’environ 60% et augmenta au même moment le prix du pétrole de presque 100% – il devint de plus en plus impossible pour les pauvres de se déplacer à une grande distance. Depuis lors, João se déplaça régulièrement pour soigner les gens dans les grandes villes de tout le pays. C’était une tâche difficile d’amener une grande quantité des toutes ces plantes pour enfin les préparer sur place.
De ces faits, les entités décidèrent de délivrer le médicament sous forme de gélules. La fleur de la passion, dont le fruit est également connu sous le nom de « maracuja », a été choisie comme substance de base, comparable à l’alcool dans la thérapie aux fleurs de Bach et au sucre dans l’homéopathie. Les gélules sont beaucoup plus faciles à doser, à absorber et à transporter. Puisqu’elles sont en plus conformes aux normes industrielles internationales,
on évitait désormais une grande partie d’accusations à l’avance.
Il y a peu de temps, la Casa acquit même un appareil pour confectionner les gélules, de sorte que la production ne doit plus s’effectuer à Anapolis.
Toutes ces gélules de passiflore se ressemblent tant dans leur emballage homogène que l’on peut à peine s’imaginer qu’elles ne sont pas toutes pareilles. Mais, de fait, il en est ainsi : Elles ont été énergisées par les entités individuellement pour chaque personne, c’est-à-dire elles sont parfaitement adaptées aux besoins et à l’état de santé de chacun.
Pour cela, les gélules de passiflore prescrites à la Casa ne sont en aucun cas transférables à quelqu’un d’autre !

Une ordonnance contient habituellement cinq boites de 35 gélules chacune. Vous en prenez une le matin, une le midi et une le soir, avant, pendant ou après le repas, comme cela vous convient. L’absorption s’étale alors sur presque deux mois.
Par contre, continuez à prendre vos autres médicaments – prescrits par votre médecin – si vous en prenez régulièrement ; ne les arrêtez surtout pas !
L’absorption de la passiflore est reliée à quelques règles. Durant cette période, vous ne consommerez pas d’alcool et vous ne mangerez ni du poivre, ni du piment ou du chili.
Vous ne mangerez pas non plus du porc. Soyez vigilant face à la restauration rapide et à la nourriture provenant d’une fabrication industrielle. Prenez également en considération que la charcuterie est faite à base de porc ou de sous-produits porcins.
Bien entendu, vous essayerez de vous nourrir aussi sainement que possible – au moins pendant la prise de ce remède… – en supprimant tout ce qui nuit à votre santé et qui pollue votre corps.
« Pourquoi ces règles ?! », Entend-on souvent demander.
Parce que c’est comme ça, tout simplement
Parce que les entités le jugent nécessaire, et parce qu’elles souhaitent que vous le fassiez.
En tout cas, une discussion sur ce sujet est superflue. Cette question naît du désir de l’égo de tout contrôler et analyser. Soyez sûr, votre corps ainsi que votre cœur accepteront avec le plus grand plaisir et soulagement ce premier pas vers la guérison…

Si l’observation de ces quelques règles vous parait déjà trop pénible, trop compliquée ou si c’est trop demander, vous devriez réfléchir sur ce que vous êtes vraiment disposé à faire pour contribuer à une amélioration de votre état de santé.
Si vous voulez discuter ces règles en cherchant des prétextes, pourquoi il vous est impossible des les appliquer, reconsidérez sincèrement si vous voulez vraiment entamer votre processus de guérison vous-même, ou si vous souhaitez plutôt laisser agir les autres pour vous, tout en gardant vos mauvaises habitudes. Vous connaissez surtout des gens qui – malgré leurs éternelles plaintes et affirmations - ne souhaitent pas se débarrasser de leurs maladies. Au contraire, ils s’identifient avec elles, ils ne veulent pas les lâcher. Malgré une souffrance évidente en surface,
ils se sont installés confortablement dans la misère. En vérité, ils ne veulent pas se passer de leurs symptômes, parce que leurs souffrances leur permettent de tyranniser et de manipuler leur entourage, consciemment ou inconsciemment.
Cela n’est pas forcément méchant, c’est une faiblesse humaine, indiquant clair et net qu’il n’est pas encore question de guérir mais qu’il reste encore des choses à apprendre avant d’être prêt pour le prochain pas …
A part cela, il y a des hommes qui ne souhaitent tout simplement plus continuer leur chemin dans ce corps, mais qui veulent s’en aller pour recommencer dans une autre incarnation. Cette décision peut être très douloureuse pour leurs proches. En dépit de ca, il faut l’accepter ; ca fait partie du libre arbitre de chacun. Nous n’avons nullement le droit de retenir par égoïsme quelqu’un qui veut rentrer à la lumière, à la Maison.

Le remède à base de passiflore agit alors sur différents niveaux et d’une manière si diversifiée que nous n’arrivons pas à la comprendre tout à fait. Heureusement, cela n’est pas nécessaire.

Si ce fait vous inquiète, remettez vous à l’esprit qu’aucun médecin au monde ne connaît vraiment les réactions et les corrélations de tous les différents médicaments qu’il vous fait avaler. Il a confiance en l’industrie pharmaceutique…
Au moins, vous pouvez être sûr que des esprits si élevés comme ceux qui agissent à la Casa de Dom Inacio ne commettent jamais des fautes médicales !
Concernant la passiflore, il suffit de savoir qu’à partir du moment de l’absorption vous êtes connecté aux esprits de la Casa. Dorénavant, ceux-ci peuvent travailler sur vous, même à distance. Ce travail ne sera pas forcément effectué à la vitesse ou dans l’ordre que vous semble bon, mais d’une perspective supérieure et d’une manière parfaite, tout à fait approprié en ce qui concerne l’élévation de l’âme.
Sachez encore qu’en transgressant les règles, vous risquez d’interrompre le processus de guérison ou, pire encore, l’absorption peut se montrer contreproductive. Mieux vaut considérer avant de prendre ce médicament hautement efficace si vous êtes disposé à suivre ces quelques observations.
L’absorption des comprimés de passiflore est d’une immense importance pour l’équilibrage des pôles « porter la responsabilité de sa santé » et « se confier à une puissance supérieure ». C’est un excellent exercice pour vérifier où vous en êtes.
En outre, ne vous inquiétez pas si vous avez des sensations inhabituelles ou si vous faites des rêves extraordinaires – même parfois des visions – pendant ce temps-là. Cela signifie que les esprits travaillent d’une façon intense. Il est également possible que vous receviez des « visites » par des esprits secourables, surtout la nuit, car durant la nuit c’est une autre énergie qui prédomine.
Eventuellement vous aurez des impulsions de vos anges gardiens, de vos guides spirituels, probablement vous serez plus en contact avec votre voix intérieure.
La voix intérieure est celle qui vient du cœur, susceptible de vous relier à votre créateur et à votre âme. Elle n’a rien à voir avec toutes celles qui pérorent tout au long de la journée dans la tête, sauf aux moments rares où on arrive à les faire taire. À vous d’apprendre à les distinguer…
Restez serein, priez et ayez confiance.

L’eau bénite (Energisé)

L’eau bénite a été énergisé par les entités, et elle à des qualités thérapeutiques. Elle contribue à votre processus de guérison personnelle, et vous aide à éviter la déshydratation dans cette région très aride. Il est acheté à la librairie et peut être dilué en vue de l’étendre si vous prenez quelques bouteilles  lorsque vous quittez la Casa, pour rentrer chez vous.

La Soupe bénite

Des bénévoles coupant les légumes pour la soupe

Des bénévoles coupant les légumes pour la soupe

Soupe servie gratuitement

Soupe servie gratuitement

La Soupe bénite par les Entités suit toutes les séances du matin, Elle est servie gratuitement à tous, sans exception, et est recommandée, car elle contribue de manière significative au processus de guérison sur tous les niveaux.

Le mardi matin à 7h00 heure locale, vous pouvez joindre le plaisir d’aider à couper des légumes pour la soupe.

Ceci est un moment idéal pour rencontrer et précieuse interaction avec les membres du personnel des gens de

Casa et d’autres groupes, qui voyagent seuls. Il s’agit d’une occasion de participer étroitement aux activités de Casa, aider et redonner un peu de ce que vous avez reçus, à mieux connaître vos frères et sœurs dans ce voyage spirituel.

Les Bains de Cristaux:

Les bains de cristaux

Les bains de cristaux

Se sont des traitements de chromothérapie concentrée et optimisée parce que chacune des sept lumières de différentes couleurs passe par le plus pur des cristaux de quartz blanc avant de frapper votre corps. Chaque couleur correspond à l’un des sept chakras (centres d’énergie) du corps humain. La couleur de la lumière est renforcé, aligne vos champs d’énergie et permet le calme de la guérison profonde afin que la détente prenne le relais. Chaque séance est d’environ 20 minutes. Inscrivez-vous à au moins deux sessions de suite si vous avez de la difficulté de vous détendre.
Ces bains peuvent-être prescrits par l’entité en cours de préparation pour la chirurgie, ou dans le cadre de la thérapie. Mais, mais vous pouvez prendre des bains a votre volonté, ils sont très recommandés. Les Bains de Cristaux sont de 20 Réal par séance, et sont gérés par la Librairie.

La « cachoeira », la cascade miraculeuse

La «cachoeira»

La «cachoeira»

Vous devez prendre en considération que cette cascade (cachoeira, en Portugais) représente un endroit sacré et salutaire ; il s’agit d’un lieu important de la Casa de Dom Inacio.
Pour aller à la cascade, une permission de l’Entité vous est indispensable. Vous avez également la possibilité de vous y rendre en compagnie d’une personne qui dispose d’une telle autorisation, valable pour plusieurs visites.
Toutefois, il est obligatoire de passer devant João de Deus au moins une fois, avant de visiter ce lieu.
L’Entité vous informera s’il existe une raison pour laquelle il vous est déconseillé de visiter la cascade. Il existe plusieurs raisons possibles ; entres autres, l’énergie de cet endroit peut être trop forte, ou le travail effectué par les Entités sur vous ne nécessite pas l’énergie de la chute d’eau, et d’autres méthodes curatives sont plus appropriées pour vous.
Si vous recevez la permission, elle vous sera présentée sous forme d’un bout de papier contenant les chiffres 5, 10, 20… Ou même plus. Cela signifie que l’autorisation est valable pour plusieurs visites – selon le nombre noté – et que vous avez en plus le droit d’amener d’autres personnes jusqu’à atteindre le nombre indiqué.
Si João vous a noté un nombre élevé sur votre papier, il est recommandé de visiter la cascade chaque fois avec autant de personnes que possible.
Par contre, vous n’êtes nullement obligé d’utiliser tous vos passages, il s’agit juste d’une possibilité. Vous n’aurez peut-être pas le temps de vous rendre régulièrement à la cascade pendant votre séjour.

Concernant votre permission, vous ne pouvez pas la transmettre à quelqu’un d’autre. De même, vous ne pouvez pas l’utiliser lors d’un prochain séjour à Abadiânia, car dans ce cas-là vous devriez consulter l’Entité une autre fois pour obtenir une nouvelle permission.

Il est interdit d’aller seul à la cascade, sauf si vous avez une permission spécialement pour cela.
Parfois l’Entité ordonne à une personne d’aller immédiatement à la cachoeira. Dans ces circonstances, vous prenez un taxi pour y aller le plus vite possible et vous dites au chauffeur de vous attendre. Ensuite vous rentrez à votre poussada pour vous reposer parce qu’il est fréquent qu’ils se produisent des opérations à la cascade. Le cas échéant, il peut être préférable de prendre un taxi pour rentrer, surtout si vous n’êtes pas en bonne santé ou si vous avez une condition plutôt faible.
Sur place, soyez prudent. Les rochers mouillés sont glissants. Aidez-vous les uns les autres et agissez plein d’égards envers les autres visiteurs et leurs émotions.
L’énergie de l’eau purifiante peut s’avérer si forte que de nombreux visiteurs se sentent guidés par une lumière en sortant de l’eau et en quittant les lieux.
S’il s’agit de votre première visite à la cascade, confiez-vous à quelqu’un qui connaît déjà l’endroit ainsi que le déroulement et qui peut vous soutenir et guider.

Si vous faites partie du groupe de Jean-Michel LOUIS, vous serez toujours accompagné dans le cadre d’une visite commune. En tant que guide officiel de la Casa, Jean-Michel dispose d’une permission collective pour le groupe entier et vous n’avez pas besoin de consulter João avant la première visite pour vous procurer une autorisation.
Les femmes et les hommes vont séparément à la cachoeira. De temps à autre, l’Entité donne une permission aux couples de s’y rendre ensemble, mais cela reste une exception.
A l’entrée du site se trouve un portail en bois. Cela est le point de séparation de l’énergie féminine et masculine, et non le banc en bois qui se trouve plus bas, un peu plus loin sur le chemin. Ayez l’obligeance de fermer le portail en bois pour signaler que le lieu est occupé et, encore plus important, pour sceller la cascade énergétiquement. Evitez surtout de dépasser ce portail s’il est fermé. Sinon vous pénétrez dans des champs d’énergie qui ne sont pas les vôtres et vous risquez de perturber le travail qui est effectué de l’autre côté. Soyez patient et méditez en silence.
Lorsque vous quittez les lieux si personne d’autre n’attend au portail, laissez-le ouvert. De cette façon il sera évident pour ceux qui arriveront que l’endroit est libre et qu’ils pourront continuer sur le sentier.
N’oubliez pas que vous vous trouvez dans un endroit sacré, auquel nous avons la possibilité de nous intégrer, de nous (ré-) unir, – plus facilement qu’ailleurs – avec Dieu, avec la nature et les Entités. Restez alors autant que possible dans un silence recueilli. Prenez en considération que ce site n’est pas un parc de loisirs et qu’il mérite le plus grand respect.
Si vous voyez à votre arrivée qu’il y a beaucoup de gens qui attendent, sachez qu’un peu plus haut au bout du parking se trouve un abri ombrageux et confortable pour passer le temps d’attente et pour vous concentrer sur la raison pour laquelle vous êtes venu, sur ce que vous espérez recevoir ici.
Essayez d’être en paix et harmonie et d’entrer en contact avec cette magnifique énergie, si purifiante et guérissant. Vous êtes dans un endroit d’une grande beauté, d’une beauté qui s’exprime physiquement ainsi que spirituellement. L’invisible est au moins aussi important que ce que vous apercevez avec vos yeux extérieurs. Vous vous trouvez parmi une multitude d’Entités, travaillant autours de vous. Ces êtres, appartenant au monde spirituel, agissent en dehors du temps et de l’espace. Ils accomplissent leur travail en un tour de main, donc ne vous attardez pas, ceci est inutile. Vous ne pouvez pas forcer les choses…
Pensez à ceux qui attendent leur tour. Faites une prière d’invocation en entrant et une prière de remerciement en quittant les lieux.
Au sein d’un groupe, vous dites des telles prières tout ensemble. Ceci est une expérience émouvante qui augmente les énergies positives et qui renforce la dynamique du groupe.
À la cascade, plongez-vous assez rapidement dans les eaux limpides, sans tarder et sans faire du bruit.
Pourtant, ne restez pas en aval de la cascade pendant que quelqu’un d’autre se baigne sous elle, pour ne pas recevoir les énergies dont cette personne a été débarrassée. Laissez passer l’eau qui a rincé la personne et permettez à l’eau d’emmener cette énergie avec elle.
Sachez qu’aucune nudité n’est acceptée. Mettez donc un maillot de bain ou – si vous l’avez oublié – gardez vos sous-vêtements. Ces vêtements ne doivent pas être blancs. Inutile alors de s’acheter un maillot blanc.

N’amenez pas de bougies, d’encens, de savon, de parfum ou de shampooing à la cascade ! Des cameras et des caméras vidéos sont strictement interdites, ainsi que des portables.
N’emportez pas non plus des souvenirs visibles de cet endroit, ni des fleurs, ni des pierres ou des cristaux et ne laissez rien de matériel derrière vous.
En outre, il vous est demandé de ne pas exécuter des rites ou des cérémonies de toutes sortes à cet endroit particulier. Il suffit de prier. Respectez les autres et leurs sentiments.
Soyez bref en ce lieu de prière et d’inspiration. Les Entités n’ont pas besoin de longues explications de votre part…
colombePour profiter pleinement des eaux bénites et pour permettre à ces eaux de s’infiltrer dans votre peau, il est recommandé de ne pas s’essuyer avec une serviette, mais de se laisser sécher du vent et du soleil. Pour la même raison, ne prenez pas de douche pendant 24 heures après votre bain, afin que les eaux de guérison puissent agir plus profondément sur votre corps et votre esprit.
Il n’est pas recommandé de boire l’eau de la cachoeira parce qu’elle traverse pendant son cours des pâturages. Pourtant, il n’y a aucune raison de s’inquiéter si on l’a bue : aucun cas de maladie ne s’est jamais déclaré suite à une telle consommation.
Il est permis d’aller à la cascade sacrée dès que les portes de la Casa s’ouvrent tôt le matin, et jusqu’à 5.00 heures le soir. Ne prenez pas ce chemin après la tombée de la nuit et évitez d’y aller après une opération : après une opération invisible il faut attendre au moins 48 heures ; après une opération visible, abstenez-vous d’une visite à la cascade jusqu’à la révision. Le temps de rétablissement peut varier selon l’état de santé de la personne concernée et selon le travail effectué par les Entités. Si vous avez un doute là-dessus, renseignez-vous à la Casa et respectez toujours les indications.
Il est évident que plus la cascade et le site autour sont fréquentés, plus l’endroit devient animé. Soyez conscient alors que ce lieu est un pèlerinage : Ne prononcez pas des mots rudes et évitez chaque expression d’agression. Allez-y le cœur ouvert et plein d’amour pour autrui, en vous rendant compte que tous vos sœurs et frères sont venus ici pour guérir, comme vous-même.
Vous avez là une excellente occasion d’apprendre (ou de réapprendre…) des vertus précieuses, tel que la patience, la tolérance, le silence, et d’éprouver de la gratitude pour ce magnifique cadeau que représente le travail de guérison effectué ici, ainsi que pour les bienfaits que vous recevez à cette merveilleuse cascade, appartenant à la Casa de Dom Inacio.

Les Fils et Filles de la Casa

Les aspects organisationnels de fonctionnement du Casa sont très lourdes et nécessitent l’aide des nombreuses personnes dévouées, Certain Vivent à Abadiânia et y travaillent tous les jours, et d’autres viennent de régions du Brésil et du monde. Beaucoup de ces gens sont venues à la Casa de Dom Inácio voir Jean de Dieu à cause de leurs problèmes de santé.

Les fils et filles de la Casa effectuent  de nombreuses tâches. Il y a des médiums, des administrateurs, le personnel de la pharmacie, des jardiniers, des employés librairie, des cuisinières snack-bar, des serveurs, des guides, des traducteurs, des assistants pour les bains de cristaux, les cuisiniers et les serveuses de la soupe bénite, des chauffeurs de taxi, des agents de sécurité, etc. Les fils et les filles à la Casa sont là pour vous aider avant, pendant et après chaque séance autour de la zone principale salle de l’Assemblée. Tous les guides sont fils ou filles de la Casa et sont prêts à vous aider même si vous n’êtes pas dans leurs groupes.
La Casa est une communauté de bénévoles très dévoués et des employés. Ils sont tous dédiés au support de Jean de Dieu comme homme et comme un médium. La motivation de leur présence tous les jours à la maison est l’amour.

La Casa est rempli de gens incroyables qui ont dévoué leurs désirs pour le travail de l’amour. Il s’agit d’un lieu sacré, non pas parce que  ce vortex d’énergie qui traversent la surface de la terre, ni la proclamation religieux, mais parce que, pour une raison quelconque, c’est-une communauté d’amour, qui évolue autour de l’œuvre de Jean de Dieu qui stimule, accumule et préserve l’énergie spirituelle pour le bien de tous.
Et oui, vous aussi vous en faite partie.

Silence

Le silence est un mot-clé à la Casa. Il est imprimé sur tous les murs afin de rappeler aux gens qu’il faut honorer et respecter la présence des entités, et à renforcer la puissante énergie qu’ils apportent à ce lieu sacré de guérison. Parler, disperse l’énergie, empêche la tranquillité de l’esprit, et détourne l’attention de l’intérieur qui nous est nécessaire.